Janvier 2019

                                            # N'ABROGEZ PAS !

Le Conseil constitutionnel a été saisi d'un QPC (Question Prioritaire de Constitutionnalité) concernant la loi votée en 2016, dont l'un des volets pénalise les clients prostitueurs, suite à la demande notamment de Médecins du Monde et du STRASS.

La loi risque d'être abrogée.

Pour la défendre, le Mouvement du Nid et beaucoup d'autres associations abolitionnistes lancent une campagne Twitter.

Lire le communiqué

Sous double peine

 

 

 

 

 

 

 

 

Zahia Boudiaf milite avec l'association ALFA (Association Locale des Femmes Algériennes), antenne nantaise de

APEL-Egalité, qui agit aussi

à Paris, Marseille et Alger, en relation avec des associations de femmes en Algérie.

Le projet est simple : "Défendre nos droits face à toutes les discriminations

qu'on doit subir."

 

En (sa)voir plus

Mon beau quartier…

 

 

 

 

La place des Lauriers, à Bellevue, va subir la démolition début 2019. Raison de plus pour lui donner, comme tous les ans, un air de fête et de riches couleurs pour célébrer la fin de l'année. L'association Arlène et ses adhérents s'y sont employées. Toutes celles et ceux qui en ressentaient le désir pouvaient se joindre à l'atelier. Tout en travaillant, on discutait de l'espace public, l'usage que les femmes pouvaient ou non en faire, et les transformations qui y égaieraient la vie.

 

En (sa)voir plus

La prostitution est une violence !

La Journée internationale d'élimination des violences faites aux femmes, le 25 novembre, a mis sous les projecteurs un débat qui divise les féministes : la prostitution est-elle une "liberté" ou une violence ? Pour le Collectif abolitionniste nantais, il s'agit d'un suppôt du système patriarcal, l'un des plus néfastes car toléré par la société.

Approfondir le débat

La prostitution décorporalise ses victimes

Non, la prostitution n'est pas une profession. C'est une violence. Elle produit sur ses victimes des ravages physiques et psychiques. La docteure Judith Trinquart les a expliqués dans une conférence argumentée et bouleversante .

En (sa)voir plus

Femmes et espace public

 

 

 

La Cité Côté Femmes

s'est fixé comme objectif de demander aux femmes de Bellevue leurs besoins, leurs souhaits, leurs espoirs concernant l'espace public dans lequel elles vivent et se déplacent. À l'heure où le quartier subit, et subira, de profondes

transformations, l'enjeu est considérable : qu'elles trouvent

enfin leur place dans leur environnement bouleversé.

 

Une nouvelle rubrique est ouverte. Elle s'enrichira au fil des rencontres.