Les voyages des plantes

On savait depuis longtemps la place des Lauriers, à Bellevue, vouée à la démolition. Cela n'a pas empêché les habitant·es de soigner son embellissement. Les plantes, les fleurs qui ont participé muettement mais joliment à tant de moments chaleureux ont été transplantées vers les lieux de leur nouvelle vie.

La transplantation réunissait, ce 21 novembre, des jardinièr·es bien diversifié·es : des habitant·es féru·es de végétalisation, des membres d'associations qui recueilleraient les plantes chassées devant leur local, une équipe envoyée par les Espaces verts de la municipalité de Nantes qui entretiennent les plantations. Pas besoin de long discours de présentation, plonger de concert les mains dans la terre créait un contact bienveillant immédiat. Une experte de Croque Jardin donnait des repères botaniques, faisait découvrir le monde riche des plantes urbaines. On les déterre ici sans scrupule : elles iront s'enraciner dans des bacs installés pour leur bien-être, dans les jardins familiaux du Bois de la Musse, devant l'association Rapi, sur l'espace piétonnier bordant la Cafète, prélude à l'installation du prochain jardin où les femmes pourront venir se relaxer.