La Cafète inaugure sa terrasse en fête

Une réalisation collective sous un soleil humain, une signalisation résolument belle qui ouvre sur le monde extérieur, presque un an de fonctionnement avec une participation croissante des habitantes... Il y avait de bien des choses à fêter pour La Cafète. Et cela se fit, ce mardi 3 octobre, dans l'allégresse.

Une journée placée sous le signe du plaisir d'être ensemble. Les habituées de La cafète avaient préparé du thé, du café, des gourmandises, parce que se régaler ensemble, ça active le plaisir. La terrasse et sa rue étaient libres pour l'événement, bientôt occupées par celles et ceux qui avaient à cœur d'être là.

Chacun.e était invité.e à montrer son talent, fut-il déjà rendu public ou réservé à la sphère privée. Il y eut d'abord Ha Lan, harpiste du duo Hors PisTe, décontractée et merveilleusement précise. Elle resta sur scène avec Annette, habitante du quartier, qui interpréta et rythma à la guitare quelques "tubes" restés dans les mémoires. Puis Laurence (d'Arlène) et Corinne (d'Émulsion) furent suivies en chœur sur Tous les cris, les SOS. Inattendu autant qu'apprécié fut le chant arabe entonné par un groupe d'habitantes du quartier. Vinrent des voisines, les dubble dutcheuses de C'West. L'une d'elles, Romane, prit à son tour le micro. Puis elles firent une démonstration de leur impressionnant sport. Certain.es relevèrent le défi de sauter à leur double corde... Pas facile, résolument. Le tout sonorisé et accompagné par Marcel, de Kalz a Dud.

La nuit tomba sur le partage d'un barbecue. Puis, le rangement du matériel. Collectif et joyeux, comme il se doit.